Qui es-tu Marie Popintz ?

Ça y est les choses sérieuses commencent…
Ou plutôt elles ont commencé il y a bien longtemps !

Je n’apprécie guère l’exercice de parler de soi ! Je vais donc vous éviter l’énumération de mon CV.
Je vais tout de même citer Windbag (responsable du jeu d’aventure le Sortilège), responsable d’équipe pour différentes sociétés  … Pour le reste, je vous invite à aller sur Linked’In 😉

 

Alors qui suis-je ?

 

J’ai envie de vous répondre, une nana, une simple nana qui, un jour, a observé et s’est posé des questions. Et oui je suis de nature très curieuse, j’aime apprendre !

Ceux qui me connaissent me décrivent comme une bulle d’énergie positive, une bosseuse acharnée, …

Je suis surtout une nana qui a beaucoup de chance d’avoir eu une éducation qui me permet aujourd’hui d’avoir une certaine ouverture d’esprit !

Dès ma plus tendre enfance, mes parents nous ont appris l’histoire de notre pays, de notre culture, les célébrations, les guerres, … Ils m’ont fait découvrir beaucoup de choses ! J’ai continué d’enrichir mes connaissances au travers de mes jobs, de mon expérience dans les events… L’expérience que j’ai réellement envie de mettre en avant ce sont mes années dans les mouvements de jeunesse qui sont, selon moi je précise, l’école de la vie ! En effet, j’y ai appris la vie en groupe, le partage, le respect des autres et de la nature, à me débrouiller pour obtenir ce dont j’ai besoin, à être responsable de moi mais aussi des autres, l’entraide !

Lorsque nous partions en vacances avec mes parents, nous visitions beaucoup, nous découvrions comment les gens du village vivaient.

Pour mes 30 ans, j’ai eu l’envie de voyager plus loin, d’aller à la découverte de nouvelles choses. Je suis donc partie seule avec mon sac à dos, logeant dans les auberges de jeunesse. J’ai vraiment apprécié me balader dans chaque ville que j’ai parcourue. Cela m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes, d’observer et d’apprendre comment ils vivaient.  Je me suis donc toujours intéressée à l’Autre, à sa culture, à ses habitudes… Il devenait donc logique que Marie Popintz prenne également cette direction : la découverte de soi en découvrant les us et coutumes de l’Autre.

J’aime me former, apprendre, découvrir… Toutes ces découvertes, ces remises en question, ces apprentissages, j’ai envie de les transmettre aux enfants, aux parents, aux adultes en général !

Qui es-tu Marie Popintz ?

Ça y est les choses sérieuses commencent…
Ou plutôt elles ont commencé il y a bien longtemps !

Je n’apprécie guère l’exercice de parler de soi ! Je vais donc vous éviter l’énumération de mon CV.
Je vais tout de même citer Windbag (responsable du jeu d’aventure le Sortilège), responsable d’équipe pour différentes sociétés  …
Pour le reste, je vous invite à aller sur Linked’In 😉

Alors qui suis-je ?

J’ai envie de vous répondre, une nana, une simple nana qui, un jour, a observé et s’est posé des questions. Et oui je suis de nature très curieuse, j’aime apprendre !

Ceux qui me connaissent me décrivent comme une bulle d’énergie positive, une bosseuse acharnée, …

Je suis surtout une nana qui a beaucoup de chance d’avoir eu une éducation qui me permet aujourd’hui d’avoir une certaine ouverture d’esprit !

Dès ma plus tendre enfance, mes parents, mes grands-parents nous ont appris le bien et le mal, l’histoire de notre pays, de notre culture, les célébrations, les guerres, … Ils m’ont fait découvrir beaucoup de choses ! J’ai continué d’enrichir mes connaissances au travers de mes jobs, de mon expérience dans les events… L’expérience que j’ai réellement envie de mettre en avant ce sont mes années dans les mouvements de jeunesse qui sont, selon moi je précise, l’école de la vie ! En effet, j’y ai appris la vie en groupe, le partage, le respect des autres et de la nature, à me débrouiller pour obtenir ce dont j’ai besoin, à être responsable de moi mais aussi des autres, l’entraide !  J’ai commencé à l’âge de 12 ans et j’ai terminé le jour de mes 32 ans en mettant fin à mon mandat de chef d’unité.

Lorsque nous partions en vacances avec mes parents, nous visitions beaucoup, nous découvrions comment les gens du village vivaient.

Pour mes 30 ans, j’ai eu l’envie de voyager plus loin, d’aller à la découverte de nouvelles choses. Je suis donc chaque partie seule avec mon sac à dos, logeant dans les auberges de jeunesse. J’ai vraiment apprécié me balader dans chaque ville que j’ai parcouru. Cela ma permit de rencontrer de nouvelles personnes, d’observer et d’apprendre comment ils vivaient.  Je me suis donc toujours intéressée à l’Autre, à sa culture, à ses habitudes… Il devenait donc logique que Marie Popintz prenne également cette direction : la découverte de soi en découvrant les us et coutumes de l’Autre.

J’aime me former, apprendre, découvrir… Toutes ces découvertes, ces remises en question, ces apprentissages, j’ai envie de les transmettre aux enfants, aux parents, aux adultes en général !